Fourni par Blogger.

Social icons

27.12.18

Prouesse technique: papiers de soie marouflés

Tout le monde connaît bien la finesse du papier de soie (18g / m2). Quand il est mouillé, bien sûr, il est d'une fragilité extrême...

Voilà des prouesses techniques qui n'en ont pas l'air: des papiers de soie peints puis marouflés. 

Cette première encre, assez grande (65 x 95 cm), est composée de deux feuilles de papier de soie peintes au préalable puis marouflées ensemble. 
Elle est donc réversible et translucide.
Sans me vanter, je ne sais pas si j'arriverais à le refaire: un miracle technique...

Encre de Chine, lavis et graphite sur papier de soie marouflé sur papier de soie, réversible, 65 x 95 cm, 20 avr. 18  - © Annik Reymond
Encre de Chine, lavis et graphite sur papier de soie marouflé sur papier de soie, réversible, 65 x 95 cm, 20 avr. 18

Les encres ci-dessous ont d'abord été peintes sur le papier de soie, puis collées. 
Le fond des deux premières est en papier standard, la couche du dessus uniquement étant en papier de soie. Moins exigeant techniquement, cela reste néanmoins bien délicat de maroufler du papier de soie sur un papier normal.


Encre de Chine, lavis et graphite sur papier de soie marouflé sur papier, 35 x 35 cm, 5 avr. 18  - © Annik Reymond
Encre de Chine, lavis et graphite sur papier de soie marouflé sur papier, 35 x 35 cm, 5 avr. 18

Encre de Chine et  lavis sur papier de soie marouflé sur papier, 35 x 35 cm, 15 avr. 18  - © Annik Reymond
Encre de Chine et  lavis sur papier de soie marouflé sur papier, 35 x 35 cm, 15 avr. 18 

Enregistrer un commentaire